TEMOIGNAGES

Marie Caroff

J’ai 18 ans et été violée dans mon sommeil par un ex petit ami. Je suis tombée enceinte et comme j’ai tenu à garder mon enfant , mes Parents qui souhaitaient que j’avorte m’ont mis à la porte. Je me suis réfugiée chez un ami de 19 ans vivant dans un petit logement qu’il occupait lui-même chez un copain. J’y suis restée plus de 3 mois et me suis mise en couple avec cet ami. Comme la situation devenait inconfortable je suis allée voir les services sociaux afin d’obtenir un logement. Mais il m’a fallu choisir entre mon petit copain ou la possibilité d ‘avoir un logement social ; ce que j’ai refusé.
Par chance j’ai rencontré Augustin , jeune de mon âge et en première ligne d’écoute de BCM qui m’a mise en contact avec Ines , une des personnes de l’équipe du back office de BCM. Ines a pris le temps de m’écouter sans aucun jugement et je me suis vraiment sentie en confiance. Elle m’a proposé de renouer un contact avec ma famille et n’a pas hésité à faire plus de 100 km pour cela. Même si tout n’est pas résolu ce premier pas de réconciliation a été rendu possible par BCM que je remercie infiniment.

Gabriel Kowalke

J’ai 20 ans, mes parents ont divorcé et mon beau Père m’a foutu à la porte sans que ma mère puisse m’aider . Je me suis retrouvé à la rue mais voulant garder mon entière liberté je n’ai pas voulu solliciter une aide sociale. J’ai préféré mener une vie désordonnée ce qui m’a valu des arrestations nombreuses par la police locale . C’est à cette période que j’ai eu la chance de rencontrer Augustin qui a essayé de m’aider , de me redonner confiance et de m’inciter à solliciter des aides des services sociaux . C’est grâce à l’appui d’un jeune de mon âge qui ne m’a pas jugé, qui a pris beaucoup de temps pour m’écouter et me conseiller, que je reprends petit à petit confiance dans cette société que je juge inhumaine. Sans BCM dont fait partie Augustin j’aurais poursuivi mon chemin sur une très mauvaise voie.

Louis Raimbaud

J’ai 21 ans , mes parents sont divorcés et n’ai presque plus de contacts avec ma mère . je vis des hauts et des bas avec une volonté farouche de trouver un emploi qui me plairait , et notamment dans l’armée. Mais quand je suis dans un moral au plus bas j’ai envie de tout laisser tomber et me réfugier chez mon Père qui a de plus en plus de mal à me comprendre . Mais à qui se confier ! Ma chance a été de rencontrer Augustin qui à chaque fois prend le temps de m’écouter et de me conseiller alors que lui-même a connu des souffrances bien plus importantes que les miennes. Quand j’ai su qu’il avait monté ce projet d’accueil et d’écoute au sein de BCM, Je me suis dit que c’était vraiment génial et que si un jour je pouvais moi-même intégrer cette équipe j’en serai super heureux.

Logo Breizh Cap Meilleur